ARCHIVES

  • novembre 2020
  • octobre 2020
  • septembre 2020
  • août 2020
  • juillet 2020
  • juin 2020
  • mai 2020
  • avril 2020
  • mars 2020
  • janvier 2020
  • décembre 2019
  • novembre 2019
  • octobre 2019
  • septembre 2019
  • août 2019
  • juillet 2019
  • juin 2019
  • mai 2019
  • avril 2019
  • mars 2019
  • février 2019
  • janvier 2019
  • décembre 2018
  • novembre 2018
  • octobre 2018
  • septembre 2018
  • août 2018
  • juillet 2018
  • juin 2018
  • mai 2018
  • avril 2018
  • mars 2018
  • février 2018
  • janvier 2018
  • décembre 2017
  • août 2017
  • Communiqué de Monsieur le Maire suite à l’assassinat de Samuel PATY.

    LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ & LAÏCITÉ

    Vendredi, un homme est mort dans des conditions atroces relevant de la barbarie : Samuel PATY, enseignant d’histoire-géographie dans un collège des Yvelines, a été sauvagement décapité par un terroriste.

    Après Charlie Hebdo en Janvier 2015, l’assassinat en Juillet 2016 du Père Jacques Hamel, prêtre de l’église Saint-Étienne de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen, c’est notre liberté de penser et de transmettre les valeurs républicaines qui est mise en danger. C’est une attaque contre notre école de la République, creuset de la formation des futurs citoyens, des hommes libres, dotés de libre-arbitre pour décider de leur destin. Désormais, ils s’en prennent à l’école, parce qu’elle est l’outil de l’émancipation, de cette autre puissance incommensurable qu’est le savoir.

    Face à ce fanatisme, il nous faut plus que jamais faire front pour combattre ce mal insidieux.

    Le lynchage de Samuel PATY sur les réseaux sociaux a aussi conduit à son assassinat. J’en appelle à la Raison, des parents et de toute personne postant des messages sur les réseaux sociaux : Nos enseignants sont les garants de la Liberté d’expression, de la Liberté de conscience et de la Laïcité. Leur rôle est primordial dans le développement des esprits de nos enfants dans le respect des valeurs Républicaines, et in fine la construction d’une société harmonieuse.

    On ne doit pas mourir pour avoir éduqué nos jeunes à la Liberté d’expression, bastion et fierté de notre pays.

    La Ville de Roeulx, ses élus et sa population tiennent à apporter tout leur soutien à la famille de Samuel PATY et à ses proches, ainsi qu’à ses collègues et amis, et à ses élèves.